Rechercher
  • Baptiste BONNICHON ☀

Pour une politique publique globale du sport français đŸ‡«đŸ‡·

Les dĂ©bats sur le budget 2019 du ministĂšre des Sports sont l’occasion de promouvoir une rĂ©forme de la gouvernance et une meilleure reconnaissance des mĂ©tiers du sport d’aujourd’hui et de demain. Le sport pourra ainsi devenir un vecteur de progrĂšs Ă©conomique et social pour toutes et tous.



Une note de cadrage envoyĂ©e par Matignon au ministĂšre des Sports a fait grand bruit ces derniers jours. Elle prĂ©voit une diminution de 30 millions d'euros du budget du ministĂšre pour 2019 et la possible suppression de 1600 postes en Ă©quivalent temps plein (ETP) d'ici 2022. Ce budget Ă©tait dĂ©jĂ  amputĂ© de 7% dans la loi de finances de 2018, s'Ă©tablissant Ă  481 M€, soit 348M€ pour les crĂ©dits Sport proprement dits et 133M€ pour le Centre national pour le dĂ©veloppement du sport (CNDS) – i.e. la moitiĂ© du montant qui lui Ă©tait allouĂ© en 2017. Mais cette diminution a Ă©tĂ© compensĂ©e par le fait que les missions du CNDS se sont concentrĂ©es sur les enjeux de proximitĂ© ; il ne finance plus, dĂ©sormais, les grands Ă©quipements – ce qui est peut-ĂȘtre aussi le signe que cela ne correspondait pas Ă  son cƓur de mĂ©tier.


... lire la suite https://www.huffingtonpost.fr/julian-jappert/pour-une-politique-publique-globale-du-sport-francais_a_23527127/ ...


Pour tout complĂ©ment d'information : contact@alcelia.com 👍

27 vues

Saint-Jeanvrin, Paris, Grenoble

contact@alcelia.com

  • LinkedIn Social IcĂŽne
  • Facebook Social IcĂŽne

© 2020 par ALCELIA SAS