La Maison du Bois, 18370 Saint Jeanvrin, FRANCE

contact@alcelia.com

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2019 par ALCELIA SAS

Rechercher
  • Baptiste BONNICHON ☀️

Laura Flessel entend rendre le sport accessible à tous !

En visite à Marseille (Bouches-du-Rhône) ce vendredi, la ministre des Sports souhaite développer les équipements de proximité.



Laura Flessel, ministre des sports et Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, lanceront ce vendredi matin à Marseille (Bouches-du-Rhône) « la rencontre des solutions ». L’opération, qui sera ensuite déclinée partout en France, vise à développer l’offre sportive et l’insertion par le sport dans les quartiers.

Ancienne sportive de haut niveau, Laura Flessel a fait de la lutte contre « les zones blanches du sport », l’une de ses priorités. « Parce qu’il pousse à se surpasser, mais aussi à interagir avec autrui, le sport peut révéler le meilleur d’un individu. Il est aussi un formidable levier de cohésion sociale et d’insertion professionnelle, estime la ministre. Mais il faut être lucide : l’accès à la pratique d’un sport ne va pas de soi pour tout le monde. Il est même très inégal selon les territoires. »


1 514 quartiers prioritaires, réunissant 5,4 millions d’habitants ont été identifiés dans le cadre de la politique de la ville. Dans ces « zones blanches du sport », le taux d’équipement sportif est trois fois inférieur à la moyenne, le taux de licenciés 2,2 fois moins important. « Ce constat nous oblige à réagir collectivement, estime Laura Flessel. L’Etat prend sa part dans la correction de cette inégalité. Dès cette année, la moitié des crédits d’intervention du Centre national pour le développement du sport sont orientés vers les territoires en difficultés. Mais l’Etat n’agit pas seul. »


Mise en place des « zones blanches du sport »


Les Fédérations mais aussi les associations qui œuvrent pour l’insertion par le sport (comme Fête le Mur, En passant par le sport, Sport dans la ville ou Play international) vont ainsi être soutenus financièrement afin d’étendre leurs actions à ces quartiers privés d’équipements.

A Marseille, ce vendredi, 350 personnes seront invitées à échanger. « L’Etat doit être un facilitateur et un accélérateur de ces énergies, de ces initiatives qui irriguent nos quartiers, en permettant aux acteurs de se rencontrer et d’échanger leurs bonnes pratiques, estime la ministre. L’Etat doit aussi permettre à ces acteurs de renforcer et de mettre à l’échelle leurs actions sur le territoire, en les accompagnant financièrement. » Le ministère des Sports publiera prochainement la carte des zones blanches.


ALCÉLIA Energie, la start-up doublement vertueuse : sport et énergie !



Ce n'est pas nouveau, les start-up aiment trouver des solutions innovantes aux problèmes. Le sport est un secteur en plein expansion et où des solutions structurelles doivent être trouvées. ALCELIA Energie partage la volonté de l'état de faciliter l'accès au sport en développant une offre doublement vertueuse : offrir gratuitement un préau sportif au-dessus d'équipements sportifs de proximité (terrains de tennis, boulodromes, city-stade, etc) par la revente de l'électricité "verte" produite grâce à une centrale photovoltaïque installée sur la toiture. "Cette technologie est bien connue dans le monde de l'agriculture", explique Baptiste BONNICHON, fondateur d'ALCELIA, "nous voulons simplement l'intégrer au coeur de l'écosystème sportif à travers notre expertise du sport". En effet, ALCELIA regroupe d'autres activités d'innovation dans les modèles de financement et d'exploitation des équipements sportifs (ALCELIA Conseil et ALCELIA Sport).


Sources :

http://www.leparisien.fr/sports/laura-flessel-entend-rendre-le-sport-accessible-a-tous-13-07-2018-7818666.php

http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/a-la-une/article/A-Marseille-pour-la-Rencontre-des-solutions

https://www.alcelia.com/blog/rentabilisons-les-infrastructures-sportives

57 vues