Rechercher
  • Baptiste BONNICHON ☀

BORDEAUX-PARIS : ALCELIA participe au retour de cette course cycliste ! đŸšŽâ€â™‚ïž

Le 22 mai 2022, 2h du matin sur les cadrans Bordelais, les cyclistes seront sur la ligne de dĂ©part de la mythique Bordeaux-Paris. Cela fait 34 ans que les puristes attendent ce moment-lĂ . Retour sur ce fabuleux Ă©vĂšnement 👇



PLUS QU’UNE COURSE, UN SYMBOLE

OubliĂ©e depuis 1988, la Bordeaux-Paris est pourtant la doyenne des courses longue distance Ă  vĂ©lo. Tout commence en 1891 soit 5 ans avant la crĂ©ation de la fameuse « Paris-Roubaix ». La premiĂšre Ă©dition est remportĂ©e par l’Anglais George Pilkinton Milkins : c’est la naissance d’une Ă©preuve mythique. Mythique par le dĂ©fi physique qu’elle reprĂ©sente et la prĂ©paration qu’elle requiert : 600 kilomĂštres Ă  parcourir, +5 000 mĂštres de dĂ©nivelĂ© positif, une quinzaine d’heures d’effort. Mythique par la notion de libertĂ© et de mouvement qu’elle incarne. En 1891, le vĂ©lo existe depuis seulement 80 ans, se mouvoir facilement reste un des grands dĂ©fis de la fin du 19e siĂšcle.


Cette course montre aussi qu’il est possible de se dĂ©placer dans la France entiĂšre et ce, uniquement grĂące Ă  son vĂ©lo. Elle a tout pour devenir mythique. Les multiples anecdotes et rebondissements ne sont qu’une preuve parmi tant d’autres de l’émotion que provoque ce Bordeaux-Paris :

  • L’édition de 1965 est remportĂ©e par Anquetil au lendemain de sa victoire dans le CritĂ©rium du DauphinĂ© LibĂ©rĂ©. Une performance absolument inhumaine (il avouera d’ailleurs s’ĂȘtre dopĂ© quelques annĂ©es plus tard)

  • En 1974, la lĂ©gende Herman Van Springel, septuple vainqueur, se trompe de parcours, roule plus de kilomĂštres que prĂ©vu mais finit tout de mĂȘme premier ex-aequo avec le Français Delepine

  • En 1923 et 1946 les Masson en font une affaire de famille puisque le pĂšre et le fils la remportent tous les deux

  • A 90 ans, Robert Marchand termine les 600 kilomĂštres en 36h !

Cependant, malgrĂ© des Ă©ditions mĂ©morables, le challenge perd petit Ă  petit de sa notoriĂ©tĂ©. Certains voient ce rendez-vous comme un bon moyen de « cramer les coureurs », qui nĂ©cessite un entraĂźnement tout particulier et qui n’est pas idĂ©alement placĂ© dans le calendrier. Eddy Merckx ne vient jamais et la concurrence avec le Giro et le Tour d’Espagne se fait sentir. Petit Ă  petit, la course passe aux oubliettes.


TOUT ROULE POUR 2022 !

Aujourd’hui, un projet comme celui-ci a le vent en poupe. La vague de l’ultra-distance, les nouvelles technologies qui facilitent le suivi des coureurs, le besoin d’aventures et de nouvelles expĂ©riences des cyclistes concordent parfaitement avec l’esprit insufflĂ© et le nouveau parcours. Le message en termes de responsabilitĂ© environnementale est Ă©galement prĂ©gnant. L’agence organisatrice Extra Sports souhaite proposer un nouveau parcours plus bucolique et mettre en lumiĂšre les joyaux du chemin. L’arrivĂ©e se fera aux portes de Paris, Ă  Issy-Les-Moulineaux, dans sa nouvelle CitĂ© des Sports.


ALCELIA HEUREUX DE PARTICIPER À CETTE RÉSURRECTION

Mais pourquoi un article sur la Bordeaux-Paris sur notre blog ? Car l’arrivĂ©e de cette Ă©dition du Bordeaux-Paris 2022 Ă  Issy-Les-Moulineaux fait partie de nos propositions stratĂ©giques dans le cadre de notre accompagnement de la ville dans sa stratĂ©gie territoriale olympique. Cet Ă©vĂ©nement populaire permettra d’activer le label “Terre de Jeux 2024” et faire rayonner l’attractivitĂ© sportive d’Issy-Les-Moulineaux !


ALCELIA est fier de participer Ă  la renaissance de cette course !







127 vues0 commentaire